Santa Croce : Chiesa Santa Maria Mater Domini

Suite...

 

La tradition veut qu’un sanctuaire ait été érigé ici en 960 et dédié à Sainte Christine.

L’église Santa Maria Mater Domini fut rasée et reconstruite entre 1504 et 1540.

 

La façade très simple est en pierre d’Istrie et on évoque les noms de Sansovino ou de Scarpagnino quand à sa conception.

 

Un décret du Conseil des Dix de 1488 ordonne de fermer le portique, aujourd’hui disparu, par une barrière de planches dont la porte sera fermée après minuit,

parce que l’endroit était le lieu de « sodomies et autres pratiques malhonnêtes » !

 
 
   

©J@M