Santa Maria dei Miracoli, œuvre de Pietro Lombardo entièrement décorée de marbres
polychromes est un des premiers exemples de l’art de la Renaissance à Venise.

Elle nous est parvenue pratiquement intacte.

 
Une Vierge à l’Enfant commandée par Francesco Amadi à Nicolo di Pietro en 1408 fut
par la suite placée à l’extérieur de la Cà Amadi et devint l’objet d’une dévotion intense
de la  part des  gens qui lui prêtaient des pouvoirs miraculeux. On lui éleva une chapelle

en bois puis l’église entre 1481 et 1489.

 
 
Pour visiter l'église comme si vous y étiez, cliquez les ronds verts dans l'ordre des numéros.