San Marco : Chiesa San Salvador

Suite...

 

La tradition attribue à Saint Magno, évêque d’Oderzo chassé d’Altino par l’invasion des Lombards,

la fondation au VIIe siècle d’une des plus anciennes églises de Venise à qui le Sauveur (Salvatore) serait apparu et lui en aurait indiqué l’emplacement par un nuage rouge.

 

La situation de San Salvador à mi-chemin entre le Rialto et San Marco en fera un endroit privilégié.

On raconte d’ailleurs que le campo, suite à un décret de 1288 interdisant de chevaucher dans les Mercerie à cause de la foule, était alors pourvu d’un bassin

  auprès duquel poussait un figuier auquel on devait attacher les chevaux quand on se rendait à Saint Marc (Le Piazzale Roma de l’époque en somme).

 

Le premier édifice aurait eu en lieu et place de pavage des grilles sous lesquelles on voyait circuler l’eau.

L’église fût refaite en 1209 puis au cours du XVIe elle acquit son aspect actuel sous la responsabilité de Pietro et Tullio Lombardo et Jacopo Sansovino.

 
 
   

©J@M