Giudecca : Jardin d'Eden

Retour Plan

Après les heures glorieuses, hélas, aujourd'hui ce jardin tombe en décrépitude un de ses derniers propriétaires  Friedensreich Hundertwasser (1928-2000) aux idées souvent étonnantes en avait fait un lieu de "vie sauvage" .

« Les gens qui ne comprennent rien colportent que je laisse le jardin à l’abandon. Pas du tout : je n’aime que les plantes sauvages .  Je repique constamment les orties, les ronces. Vois comme ces verts sont harmonieux.

Et ces fouillis de ramures, on dirait une broderie ! »

   

©Nicole