Giudecca : Chiesa del Santissimo Redentore

Retour Plan

 

 

En 1575, la peste, venant d’Orient, arriva à Venise et décima la ville. Plus de 40 000 habitants (dont le Titien) périrent (certaines sources parlent même de 50 000 morts).

Le Sénat décrète alors, le 4 septembre 1576, par la voix de Sebastiano Venier, nouvellement élu (il mourra 2 ans plus tard), qu’une église serait érigée sur l’île de la Giudecca

dès que la Peste prendra fin pour remercier le Cristo Redentore, dont elle porterait le nom.

En 1577, la peste est enfin éradiquée, et la promesse du doge Venier est tenue : la première pierre de l’église du Redentore est posée le 3 mai 1577 sur un terrain appartenant aux Capucins.

 

Petite parenthèse : Une petite église était déjà présente à cet emplacement, mais fort heureusement, elle ne fut pas détruite.

Il s’agit de l’église capucine Santa Maria degli Angeli (fondée en 1536) qui se trouve aujourd’hui dans les jardins du couvent.

Rappelons que les capucins ont eu une petite frayeur pendant la construction car, ayant fait vœu de pauvreté, ils voyaient s’édifier progressivement une splendeur architecturale.

Heureusement, ils allaient parvenir à obtenir une dispense du Pape Grégoire XIII. L’église fut enfin consacrée en 1592.

 
 
   

©J@M