Dominique Muller

Toutes vos lectures de livres récents

Modérateurs: Gilbert, Marianne, Nicole

Dominique Muller

Messagepar Marianne » 23 Jan 2010 19:41

Cet après midi, après avoir récupéré ma commande à la Fnac, j'ai fait (tout à fait par hasard) une p'tite découverte dans le rayon polar Lecture Lecture, et, devinez quoi ??? :wink: :wink: un roman policier Lecture Lecture se déroulant à Venise !!!!!

Muller, Dominique.- Laguna Nostra.- Paris : Robert Laffont, 2010. (20,00€).

Résumé :
Une drôle d'histoire de crime et d'art, entre les bas fonds de Venise et les Palais du Grand Canal.

Le cadavre d'un égorgé bute, dans un rio, contre un escalier de marbre.
Le bébé est arraché à un trafic de petits clandestins.
Une riche veuve recrute des chérubins pour chanter du Purcell.
Un escroc en oeuvres d'art est protégé par un brillant avocat.
La directrice d'u nréseau de charme sur le Net est terrorisée par un Albanais philantrope.

Ces mystérieuses affaires se nouent autour d'Alvise Campana, l'infatigable commissaire auréolé de succès qui veille sur Venise, protège ses touristes et assure la paix du commerce.
Ni les criminels, ni les femmes ne resistent à sa ténacité, et, le bel Alvise serait comblé s'il ne partageait son palais délabré avec sa soeur et ses deux oncles, un trio de célibataires excentriques qui rêvent de plafond restaurés, à des chefs d'oeuvre dénichés, à l'harmonie du monde retrouvé.

Bosuculé par leurs intuitions artitisques, le pragmatique commissaire ne jure que par la véracité des faits pour mener son enquête.
Mais, de chamaillerie en quiproquos, de faits divers cocasses en crimes abominables, les quatre Campana vont la résoudre ensembe.
Enfants de Venise, ils savent que la marée a toujours purifié les eaux troubles de leur lagune.
Marianne
Votre modérateur.Image
Avatar de l’utilisateur
Marianne
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5227
Inscription: 20 Jan 2005 18:34
Localisation: Alpes Maritimes

Messagepar Marianne » 23 Jan 2010 19:45

Auteur :
Dominique Muller vit à Venise.
Elle a publié de nombreux romans aux éditions du Seuil, Fayard et Stock, une série policière aux éditions 10/18 ainsi que de nombreuses biographies. Lecture Lecture Lecture
Elle participe aussi à l'émission Les Papous dans la tête sur France Culture.
Marianne
Votre modérateur.Image
Avatar de l’utilisateur
Marianne
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5227
Inscription: 20 Jan 2005 18:34
Localisation: Alpes Maritimes

Messagepar Marianne » 23 Jan 2010 19:49

Image
Marianne
Votre modérateur.Image
Avatar de l’utilisateur
Marianne
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5227
Inscription: 20 Jan 2005 18:34
Localisation: Alpes Maritimes

Messagepar Tintoretto » 31 Jan 2010 21:11

Marianne a écrit:Auteur :
Dominique Muller vit à Venise.


Et pour cause, c'était la compagne de Maurice Rheims, autre grand fanatique de Venise, pour lequel elle a écrit "Désormais Venise" (superbe livre mais ce n'est qu'un avis personnel :oops: ) après sa mort.
Avatar de l’utilisateur
Tintoretto
Chat de La Sérénissime
Chat de La Sérénissime
 
Messages: 486
Inscription: 21 Fév 2005 19:53
Localisation: Malheureusement pas à Venise :-(

Messagepar J@M » 10 Avr 2010 7:48

Non, Laguna Nostra n’est pas un hymne à la voiture familiale des Campana puisque tout se passe à Venise ou il n’y en a pas. C’est une ode à une famille vénitienne déjantée chantée avec un humour caustique par l’une de ses membres.
Brunetti, euh non… Campana se débat entre la résolution de ses affaires mafieuses et la cohabitation avec sa sœur et ses deux oncles excentriques dans un palais délabré.
Précisons tout de suite que ce n’est pas un énième Donna Leon : Venise, le commissaire, et la comparaison s’arrête là.
J’ai beaucoup aimé. Avec un bémol. Les deux premiers tiers sont formidables avec la mise en place de la galerie racontée avec humour délicieux par la sœur Campana. Le troisième tiers est occupé par le développement nébuleux d’une affaire qui ne m’a pas accroché heureusement rattrapé par le petit quatrième tiers qui clôture heureusement le roman (Quoi, quoi ? on peut aimer le spritz et rester fidèle au le picon-citron-curaçao ! Non ?)
En résumé : Je conseille.
Avatar de l’utilisateur
J@M
Lion ailé de San Marco
Lion ailé de San Marco
 
Messages: 5117
Inscription: 03 Mar 2006 20:45
Localisation: LYON

Messagepar Do » 11 Avr 2010 13:59

Quand on en est à quatre tiers c'est que vraiment le spritz et le picon-citron-curaçao sont vraiment bons ! :lol:
Mais, ça donne tout de même le goût de le lire ce roman.
Avatar de l’utilisateur
Do
Soriano
Soriano
 
Messages: 1352
Inscription: 07 Déc 2006 21:49
Localisation: Montréal

Messagepar Marianne » 12 Avr 2010 17:48

Moi aussi, il m'a bien plu ce p'tit polar ... ...

Mon commentaire se trouve déjà dans le Salon de Lecture Lecture Lecture


Le mieux est de cliquer sur le lien suivant :
http://www.venise-serenissime.com/home/ ... #Dominique Muller
Marianne
Votre modérateur.Image
Avatar de l’utilisateur
Marianne
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5227
Inscription: 20 Jan 2005 18:34
Localisation: Alpes Maritimes

Re: Dominique Muller

Messagepar Marianne » 02 Mai 2020 19:30

Je fais remonter une ancienne discussion datant d'avril 2010 à l'occasion de ce titre ... ...

Muller, Dominique.- Aimer sans bagages.- Paris : Seuil, 2006.

Résumé :
J'émergeais d'une année de deuil lorsque j'ai rencontré Alexandre. Parce que nous traînions chacun un bon demi-siècle d'histoires passées, vivre un grand amour tout neuf était un défi. Mais je ne voulais rien de petit, et j'ai commencé à en faire trop, trop présente, trop aimante. Alexandre en a eu assez, il s'est tourné vers une femme plus jeune que moi, et voilà, ça aurait pu finir comme ça, par une rupture, pourtant c'est là que tout a vraiment commencé.

J'avais cru à une chimère, une illusion amoureuse : il était temps que j'ouvre les yeux sur la réalité, la vie telle qu'elle va. Moi, pour qui écrire ou vivre était pareil, je comprenais enfin qu'une vraie personne échappait à la fiction, aux mots qui prétendaient l'enfermer dans mon rêve.

Grâce à Alexandre, j'étais tombée de haut, je me suis relevée, et maintenant j'avance. Dans les rues de Venise, aux détours de nos secrets, j'avance vers nous.
D.M.


Image


Mon avis :
Ouvrage lu en diagonal.

Le récit des amours de l'auteur est quelque peu soporifique, et, relève plus d'une analyse, une thérapie chez un psy que d'un roman. Au fil des pages, j'ai eu l'impression que Dominique Muller s'écoutait parler et écrire.

Une lecture ennuyeuse ainsi que sans grand intérêt dans laquelle on décroche assez rapidement. Dommage, dommage car j'avais beaucoup apprécié son polar intitulé Laguna Nostra ...
Marianne
Votre modérateur.Image
Avatar de l’utilisateur
Marianne
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5227
Inscription: 20 Jan 2005 18:34
Localisation: Alpes Maritimes


Retourner vers Salon de lecture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron