Francesco Rapazzini

Toutes vos lectures de livres récents

Modérateurs: Gilbert, Marianne, Nicole

Francesco Rapazzini

Messagepar Blandine » 13 Sep 2018 17:27

Un été vénitien
Francesco Rapazzini

Image


Été 1978. Le narrateur, un adolescent de Venise, passe les vacances dans sa ville. C'est l'occasion de rencontres passionnantes, d'un temps heureux propice aux expériences. Cet été vénitien ressemble à une éducation sentimentale sur les rives de la Sérénissime. Toutes les découvertes sont permises. Le jeune Francesco vit avec sa mère, son frère et leurs innombrables animaux. Il fréquente les enfants d’un gondolier et d’un pêcheur, ses voisins, ainsi qu’écrivains et peintres célèbres. Adultes et adolescents se lient d'amitié dans une cité qui conserve tout son éclat et qui n'est pas encore cette attraction touristique vertigineuse : une Venise omniprésente et inconnue est ici dévoilée par Francesco Rapazzini. L’auteur restitue avec brio et talent l'atmosphère de ces années de liberté et de magie. Magnifique roman de l'amitié et de l'initiation, Un été vénitien est aussi une ode à la langue française et à la passion de Venise.

Francesco Rapazzini a grandi entre Venise et Milan. Il a été comédien, metteur en scène, journaliste. Il vit à Paris depuis une vingtaine d'années et a publié plusieurs livres dont des biographies d'Elisabeth de Gramont (Fayard) et de Damia (Perrin). Un été vénitien est son troisième roman.
Un séjour à Venise, c'est une étreinte. François Mauriac
Avatar de l’utilisateur
Blandine
Jeune chat
Jeune chat
 
Messages: 258
Inscription: 20 Mar 2009 23:38

Re: Francesco Rapazzini

Messagepar Blandine » 13 Sep 2018 21:48

Et bien, ce qui n'est pas toujours le cas, il s'avère que la 4ème de couv' est juste ce qu'il faut en dire et qu'il n'y a que peu de choses à rajouter, si ce n'est que je me suis beaucoup amusée à lire ce récit.
C'est drôle, tonique, cru, rafraîchissant, tendre, touchant.

Construit comme une suite d'anecdotes, de petits faits, de petites séquences bien rythmées et pleine d'humour. On prend le thé chez Peggy, on court dans les calli, on plonge dans le canal de Giudecca, on mange des sardines in saore à la fête du Redentore, on nage au Lido, on essuie une tempête dans la lagune, on se promène en sandolo ...
Une succession de portraits vifs et bien enlevés viennent ponctuer cette tranche vie vie d'un adolescent assez perturbé par les hormones, dans la Venise d'il y a 40 ans que l'on découvre à ses côté.

Vraiment, à lire, c'est tout à fait réjouissant !
Un séjour à Venise, c'est une étreinte. François Mauriac
Avatar de l’utilisateur
Blandine
Jeune chat
Jeune chat
 
Messages: 258
Inscription: 20 Mar 2009 23:38


Retourner vers Salon de lecture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron