Thomas Sterling

Toutes vos lectures de livres récents

Modérateurs: Gilbert, Marianne, Nicole

Thomas Sterling

Messagepar Marianne » 23 Fév 2019 14:27

Un p'tit polar épuisé dans le commerce, mais, que l'on peut trouver sur Amazon et/ou auprès d'un bouquiniste .. ...

Sterling, Thomas.- Le Tricheur de Venise.- Paris : Librairie des Champs-Elysées, 1990.- (Le Masque. Les Maîtres du roman policer ; 1992).

Résumé :
Cecil Fox est un vieillard intéressant à plus d'un titre. D'abord, il est fabuleusement riche. Ou plutôt, il l'a été, mais ses revers de fortune ne l'empêchent pas de mener grand train dans son palais vénitien.
Ensuite, il n'a aucune famille, pas même un vague neveu. Enfin, sentant sa fin proche, il a décidé de rédiger son testament. Il n'en faut pas davantage pour que soudain, de lointaines relations accourent à son chevet, les bras chargés de cadeaux en témoignage de leur indéfectible amitié.
Touchantes attentions! Cecil Fox en est ravi. Lui qui a toujours aimé se distraire... Si tout se déroule selon ses plans, il va pouvoir plumer ses chers amis en s'offrant un divertissement de premier ordre...


Image
Marianne
Votre modérateur.Image
Avatar de l’utilisateur
Marianne
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5126
Inscription: 20 Jan 2005 18:34
Localisation: Alpes Maritimes

Re: Thomas Sterling

Messagepar Marianne » 23 Fév 2019 14:28

Mon avis :
Thomas Sterling (1921 - 2006) s'est inspiré de la pièce écrite par Ben Jonson, et, intitulée Volpone pour écrire Le tricheur de Venise. Ces deux œuvres ont également servie de base au scénario du film Guêpiers pour trois abeilles (1967) de Joseph L. Mankiewiez.
Un petit chez d'œuvre de la littérature policière imaginé et écrit en 1960 dans lequel le suspense tient en haleine le lecteur de bout en bout de ce polar. Il s'agit plus d'un roman policier dit psychologique due d'un polar classique. Les morts suspects sont bien au rendez-vous, mais, c'est plutôt l'art de la manipulation qui est privilégié par Thomas Sterling.
Manipulation qui atteint son paroxysme au fil des pages. Au point de se poser la question : qui manipule l'autre ? L'intrigue est "tordue" à souhaits, les personnages évoluant au fil des pages sont cyniques, arrogant, avides, etc. Enfin bref, antipathiques au possible, mais, que l'on "adore" detesté0
En clair, un véritable régal en ce qui me concerne pour la lecture de ce titre.
Marianne
Votre modérateur.Image
Avatar de l’utilisateur
Marianne
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5126
Inscription: 20 Jan 2005 18:34
Localisation: Alpes Maritimes

Re: Thomas Sterling

Messagepar Blandine » 05 Avr 2019 21:28

J'avais adoré le film.

Livre à découvrir, donc !
Un séjour à Venise, c'est une étreinte. François Mauriac
Avatar de l’utilisateur
Blandine
Jeune chat
Jeune chat
 
Messages: 246
Inscription: 20 Mar 2009 23:38


Retourner vers Salon de lecture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron