Samuel Brussell

Toutes vos lectures de livres récents

Modérateurs: Gilbert, Marianne, Nicole

Samuel Brussell

Messagepar Marianne » 07 Mai 2020 9:10

Brussell, Samuel.- Métronome vénitien.- Paris : Grasset, 2013.

Résumé :
Le narrateur, amoureux de l'Italie, revient à Venise pour y passer quelques mois dans la pension où il vécut neuf ans plus tôt.
Jour après jours, au détour des calli et des Fondamenta qu'il arpente d'un sestiere à l'autre, son passé resurgit et, avec lui, celui de l'Italie et de l'Europe. Métronome : mouvement de balancier entre passé et présent, Est et Ouest, clair-obscur de l'Ancien Règne et du Nouvel Ordre.

Tout au long de son séjour, le narrateur redécouvre la cité lagunaire, province souveraine qui se livre au rythme de ses marées et de ses offices. Avec ses amis d'hier et d'aujourd'hui, on parle le russe, l'anglais ou l'hébreu, l'italien, le vénitien ou le romain. Ensemble, ils font dialoguer le Vénitien Gozzi, le Romain Belli, le Milanais Stendhal avec le Pétersbourgeois Joseph Brodsky et le Moscovite Sergueï Averintsev.

Le temps d'une saison, entre rêveries et conversations, se font entendre, sous une même coupole, les voix de l'Empire d'Orient et d'Occident qui animent nos vies.


Image
Marianne
Votre modérateur.Image
Avatar de l’utilisateur
Marianne
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5227
Inscription: 20 Jan 2005 18:34
Localisation: Alpes Maritimes

Re: Samuel Brussell

Messagepar Marianne » 07 Mai 2020 9:11

Mon avis :
Récit dans lequel Samuel Brussell - le narrateur - évoque sa redécouverte de la Cité des Doges au cours d'un séjour de plusieurs mois.

De discussions en discussions à bâtons rompus, Samuel Brussel fait revivre, en compagnie d'un groupe de connaissances, de relations, d'amis, d'innombrables artistes - qu'ils soient peintres, musiciens, poètes, écrivains, dramaturges - actuels et/ou du passé, et, cela sous nos yeux. Tel un balancier (le métronome) tout se petit monde de se confonds pour construire qu'une seule entité, et, prendre ainsi vie.

Au cours des papotages, des pérégrinations du narrateur, on croise diverses "personnalités locales" comme par exemple la Princesse Murat. Ces derniers forment un petit groupe aussi pittoresque les uns que les autres donnant vie à une Venise culturelle, et, "bouillonnante", et, n'hésitant pas à refaire le monde autour d'un verre.

Un petit ouvrage sympathique, vivant ainsi qu'agréable à lire.
Marianne
Votre modérateur.Image
Avatar de l’utilisateur
Marianne
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5227
Inscription: 20 Jan 2005 18:34
Localisation: Alpes Maritimes


Retourner vers Salon de lecture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron