La persegada

Le coin des gourmands où l'échange de recettes et les bons conseils sont attendus...

Modérateurs: Gilbert, Marianne, Nicole

La persegada

Messagepar Da Ponte » 11 Nov 2005 16:57

Aujourd’hui, 11 novembre, c’est la Saint Martin, le premier saint non martyr à entrer dans le calendrier romain.
Si vous étiez à Venise, vous auriez déjà confectionné les jours précédents, les « Samartin » en pâte de coings destinés aux enfants .
C’est la pleine saison des coings, alors allons-y. cook1

Pour fabriquer la cotognata (en italien) ou la persegada (en vénitien),il faudra :

1 à 3 kg de coings de taille moyenne, du sucre en poudre (proportions à estimer au cours de la recette…), des citrons ( 1 par kg de coings épluchés) et des petits moules en terre cuite ou en aluminium représentant des formes d’animaux, de fleurs et bien entendu de Saint Martin (à trouver sur place lors de votre prochain voyage :P …)

- Laver et peler les coings, les couper avec un solide couteau.
Réserver les pelures, les pépins et les cœurs et les déposer dans une petite casserole, recouvrir d’eau et laisser cuire 45 mn à feu doux.

- Dans une autre casserole, mettre les coings et les citrons découpés en quartiers et laisser cuire doucement 20 à 30 mn suivant grosseur, jusqu’à ce qu’une fourchette puisse les traverser. Ôter les citrons et les déposer dans la casserole des peaux.

- Passer les coings au moulin à légumes grille fine, les peser et ajouter 9/10 du poids de la pulpe ainsi obtenue en sucre.

- Quand la cuisson des peaux est achevée, la séparer des pépins , la passer au mixer et les ajouter à la pulpe de coings avec un peu de sirop de façon à compléter les 10/10 du poids.

- Bien mélanger la pulpe ainsi préparée, la reverser dans la casserole, porter à ébullition cuire ensuite 12 à15 mn en mélangeant constamment jusqu’à ce que la pâte se détache des parois de la casserole et prenne une couleur caramel clair.
Oui ça accroche, ça brûle, les bulles éclatent en éclaboussant, mais que cela sent bon ! Drunken Drunken Drunken

- Huiler légèrement les moules et verser la cuisson chaude. Taper les moules pour les tasser et les oublier à l’air et au sec , pendant au moins 3 jours( dur…très dur Arc en ciel Arc en ciel )
Si vous n’avez pas de moules, étaler la pâte de coings sur une plaque à pâtisserie huilée.

Quand la persegada paraît sèche, démouler (couper éventuellement en morceaux si utilisation d’une plaque) et essayer :mrgreen: de laisser sécher encore.
On peut rouler les morceaux dans du sucre cristallisé si l’on aime.

La persegada se mange nature bien entendu, mais aussi accompagnée de fromage frais bien crémeux et s’il en reste… :twisted: OK …elle se conserve très bien dans une boîte hermétique, en séparant les couches par du papier d’alu ou sulfurisé et si vous arrivez à en garder (… Clap Clap ), cette friandise s’offre également à Noël aux visiteurs.


Et s’il vous reste des coings pensez à la Mostarda de Noël

A suivre….:wink:
Avatar de l’utilisateur
Da Ponte
Chat de La Sérénissime
Chat de La Sérénissime
 
Messages: 428
Inscription: 09 Mar 2005 21:24
Localisation: région parisienne

Messagepar Eliane » 11 Nov 2005 22:07

rebondir
C'est inhumain de lire ça avant d'aller se coucher !!! :P Drunken :lol:
ELIANE
Avatar de l’utilisateur
Eliane
Soriano
Soriano
 
Messages: 1313
Inscription: 22 Fév 2005 21:44
Localisation: Provence

Messagepar Nicole » 12 Nov 2005 18:38

Da Ponte vous nous gâtez en ce moment avec vos recettes qui me semblent délicieuses :lol: :D cook1
Nicole
L'administrateur du forumImage

"Nulle autre ville n'a porté à ce degré de perfection l'art de vivre, d'être heureux, d'aimer et de mourir."
Maria Teresa de Rubin
Avatar de l’utilisateur
Nicole
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 4281
Inscription: 17 Jan 2005 18:34
Localisation: Alpes Maritimes

Messagepar Da Ponte » 12 Nov 2005 19:07

Je ne suis qu'à demi responsable, l'agenda gourmand vénitien est chargé en cette fin d'année...
:)
Prochaine étape, 21 novembre cook1 .

Je me permets de vous rappeler cependant la date du 17 novembre prochain, le.....

B.E.A.U.J.O.L.A.I.S tchin
Avatar de l’utilisateur
Da Ponte
Chat de La Sérénissime
Chat de La Sérénissime
 
Messages: 428
Inscription: 09 Mar 2005 21:24
Localisation: région parisienne

Messagepar Tintoretto » 12 Nov 2005 19:13

Mouais, pas très vénitien le beaujolais :?

Perso, je n'apprécie pas beaucoup, je préfère me venger sur d'autres breuvrages :lol:
Avatar de l’utilisateur
Tintoretto
Chat de La Sérénissime
Chat de La Sérénissime
 
Messages: 486
Inscription: 21 Fév 2005 19:53
Localisation: Malheureusement pas à Venise :-(

Messagepar Tintoretto » 12 Nov 2005 19:15

Mais je veux bien tester vos "samartin". :oops:

C'est par où que ça se passe ? rebondir
Avatar de l’utilisateur
Tintoretto
Chat de La Sérénissime
Chat de La Sérénissime
 
Messages: 486
Inscription: 21 Fév 2005 19:53
Localisation: Malheureusement pas à Venise :-(

Messagepar douille » 13 Nov 2005 21:39

Tintoretto a écrit:Mouais, pas très vénitien le beaujolais :?


bon, alors on va parler de l'équivakent de la-bas, "il vino novello".... Pas mauvais ce truc...
douille
Jeune chat
Jeune chat
 
Messages: 242
Inscription: 02 Mar 2005 6:42


Retourner vers La Cuisine à travers le monde

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron