Castello : Chiesa Sant' Elena

                                  Suite...                    

 

Au XIIe siècle le lieu était déjà occupé par un hospice destiné aux pauvres et aux pèlerins et par un couvent.

A compter de l’arrivée du corps de sainte Hélène, mère de l’empereur Constantin, volé par les vénitiens de Constantinople en 1211, l’institution acquit une grande renommée.

 Hélène est connue pour avoir organisé la première restauration des lieux saints chrétiens de Jérusalem et y avoir découvert la Vraie Croix et les Clous de la Crucifixion sur le site du Saint Sépulcre.

Une bulle papale de 1407 confie aux bénédictins olivétains de Sienne la construction d’un nouveau monastère.

 

L’église actuelle de Sant’ Elena fut commencée en 1439 par Giacomo Celega.

L’église et le monastère ont été supprimés par les Français en 1807 et les bâtiments serviront successivement de caserne, de boulangerie et de fonderie.

 L’église fut rétablie en 1915 et subit toujours des campagnes de restauration.

 

Le campanile a été reconstruit en 1958 par Ferdinando Forlati.

 
 
     

©J@M