Eric Garandeau

Toutes vos lectures de livres récents

Modérateurs: Gilbert, Marianne, Nicole

Eric Garandeau

Messagepar Marianne » 05 Déc 2021 21:49

Garandeau, Eric.- Galerie des glaces.- Paris : Albin Michel, 2021.


Résumé :
« Les miroirs sont l'éternel reflet de la fugacité universelle. »
Trois femmes et trois hommes qui n'auraient jamais dû se rencontrer. Trois villes qui n'auraient jamais dû exister et dessinent, du XVIIe à l'aube du XXIe siècle, le nouveau triangle des Bermudes. De Venise à Lagos en passant par Versailles, entre malédiction, magie noire, sociétés secrètes et jeux de pouvoir, la terre est une étuve et des lagunes filandreuses ramènent le passé à la surface. On se perd pour mieux se retrouver dans une galerie aux 360 glaces où retentit l'écho du Magnificat de Monteverdi.
Galerie des Glaces est un roman contemporain dont l'Histoire est l'héroïne, un kaléidoscope qui explore la mondialisation en remontant à sa source : Venise ou l'invention du commerce, Versailles ou l'invention industrielle, Lagos ou la ville-monde.


Mon avis :
Un polar centrée autour de la célèbre manufacture de Saint Gobain, à cheval entre le XVIIe siècle et le XXIe siècle.
Trois villes que tout semble opposer - Venise, Paris, et Lagos - se retrouvent au cœur d'une enquête menée tambour battant par Gabriel Thauman. Cette dernière - tout comme les trois villes citées plus haut - possède un point commun : la manufacture des glaces (qui deviendra plus tard la manufacture de Saint Gobain) créée par Colbert, alors Contrôleur Général des finances de Louis XIV, afin de palier la prééminence de Venise dans la fabrication des glaces.
Autour d'une sombre affaire d'espionnage datant d'il y a 400 ans environ, l'on s'aperçoit que les méthodes pour s'approprier d'inventions, de secrets à des fins commerciales, industrielles sont les mêmes quelque soit l'époque à laquelle ces faits se sont déroulés.
L'alternance entre le XVIIe et le XXIe siècle permet de mieux comprendre le pourquoi du comment tout en replaçant certains comportements, certains événements dans leur contexte.
Le dernier chapitre est inattendu, surprenant tout en étant à la fois prévisible. Le dénouement, quant à lui, semble se terminer en queue de poisson puisque plusieurs pistes concernant le héros - Gabriel Thauman - s'ouvrent sous nos yeux si on laisse, tant soit peu, s'évader notre imagination.
Le présent roman d'Eric Garandeau peut sembler curieux, pas facile d'accès de prime abord, mais, une fois plonger au cœur de l'histoire où se mêle malédiction, magie noire, etc, on se laisse porter par celle-ci afin d'en connaître la conclusion.



Image
Marianne
Votre modérateur.Image
Avatar de l’utilisateur
Marianne
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4989
Inscription: 20 Jan 2005 18:34
Localisation: Alpes Maritimes

Retourner vers Salon de lecture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron