Jean-Philippe Toussaint

Toutes vos lectures de livres récents

Modérateurs: Gilbert, Marianne, Nicole

Jean-Philippe Toussaint

Messagepar Marianne » 19 Jan 2022 21:06

Toussaint, Jean-Philippe.- La salle de bain (suivi de) Le jour où j'ai rencontré Jérôme Lindon.- Paris : Editions de Minuit, 2019.- (Collection Double ; 32).

Résumé :
Lorsque j'ai commencé à passer mes après-midi dans la salle de bain, je ne comptais pas m'y installer ; non, je coulais là des heures agréables, méditant dans la baignoire avec le sentiment de pertinence miraculeuse que procure la pensée qu'il n'est nul besoin d'exprimer.

Une exception, une merveille : l'éclosion d'un écrivain inclassable et parfait. Jean-Philippe Toussaint, 28 ans, a écrit quelque chose qui n'est ni une chronique ni un roman, mais une histoire picaresque version compacte, un bric-à-brac d'émotions et de détails saugrenus, une sorte de miracle qui tient sur le ton et non pas sur l'histoire. Pour situer cet auteur minutieux, pince-sans- rire, on songe à Keaton, à quelque chose qui rôde entre Salinger, les nouvelles du New-Yorker, quelques récits du meilleur Kafka.

C'est sensible, fin, intelligent, si peu roman-français-de-la-rentrée qu'on est éberlué de cette trouvaille. On prend un plaisir étonnant à ce livre au charme acide, constamment humoristique, qui procure des délectations secrètes. » (Jacques-Pierre Amette, Le Point)La Salle de bain est le premier roman de Jean-Philippe Toussaint, paru en 1985 et traduit en 25 langues.

Mon avis :
Le présent titre écrit et publié par Jean-Philippe Toussaint aux éditions de Minuit est quelque peu bizarre et étrange dans sa forme et son sujet.
En effet, il est composé de courts paragraphes, tous numérotés de 1 à 50 tout en se déroulant dans une salle de bain et plus particulièrement dans une baignoire.
A moins d'avoir loupé un épisode en cours de lecture, je me suis demandée, tout au long de ces 139 pages où voulait en venir l'auteur. Le sujet en lui-même est assez absurde. A moins que Jean-Philippe Toussaint se soit inspiré du mouvement surréaliste crée par André Breton vers 1924.
Une lecture qui me laisse perplexe et dubitative vu qu'elle n'apporte rien au point de vue littéraire.


Image
Marianne
Votre modérateur.Image
Avatar de l’utilisateur
Marianne
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5001
Inscription: 20 Jan 2005 18:34
Localisation: Alpes Maritimes

Retourner vers Salon de lecture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron