Claude Virmonne

Toutes vos lectures de livres récents

Modérateurs: Gilbert, Marianne, Nicole

Claude Virmonne

Messagepar Marianne » 08 Déc 2022 21:00

Virmonne, Claude.- Le portrait vénitien.- Paris : Le portrait vénitien.- Paris : Librairie Jules Tallandier, 1980.


Résume :
En vacances à Venise, une institutrice française, la jolie Marianne Delpierre, est subjuguée par un portrait d'homme, admiré dans un palais de la Cité des Doges.

Au retour, dans le petit village de Touraine où Marianne exerce sa profession, elle est intriguée par la ressemblance qui existe entre, le châtelain, Gilbert Larsan, et le modèle de l'inoubliable portrait vénitien... Gilbert a une fille de santé délicate, l'élève de Marianne, qui s'en occupe avec affection. Elle a ainsi l'occasion de pénétrer dans le château, d'y être reçue.

Trop de mystères entourent le séduisant châtelain au gré de Marianne, très troublée par Gilbert. Qui est, en vérité, la belle Selina qu'on lui présente comme une gouvernante de la fillette? Qu'est devenue la femme de Gilbert, depuis longtemps disparue ? On murmure beaucoup, à ce sujet, dans le village...

Le fameux portrait, que Marianne retrouve un jour dans le château, l'aidera-t-il à éclaircir l'énigme qui condamne son amour ?


Mon avis :
Virmonne, Claude.- Le portrait vénitien.- Paris : Librairie Jules Tallandier, 1980.

Claude Virmonne propose à ses lecteurs un roman dit de littérature sentimentale somme toute banale et classique.

Tous les ingrédients de ce genre littéraire sont au rendez-vous : le châtelain beau et ténébreux en proie aux ragots de la part de son entourage et des villageois ainsi que de la jeune fille douce, rêveuse, et, surtout travailleuse.

Dès le début de l'histoire, on comprends le pourquoi du comment tout en s'acheminement tranquillement mais sûrement vers un dénouement heureux. Le tout après avoir suivi les états d'âmes psychologiques et sentimentaux des divers personnages au travers les chemins tortueux de l'amour.

Un bref et rapide passage dans la littérature à l'eau de rose qui fait du bien au moral dont le présent titre me semble nettement mieux que ceux proposés par la collection Harlequin et Barbara Cartland.

Pour info. :
Claude Virmonne (1900 - 1988) est le nom de plume de Marie Mathilde Estelle Decourtiat, épouse Agard. Elle est spécialisée dans le roman policier et le roman d'amour.

(Source : Wikipédia)


Image
Marianne
Votre modérateur.Image
Avatar de l’utilisateur
Marianne
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5030
Inscription: 20 Jan 2005 18:34
Localisation: Alpes Maritimes

Retourner vers Salon de lecture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron